Plus de durabilité au quotidien : quelques suggestions

La durabilité est un défi mondial qui renvoie à la responsabilité de chaque individu. Nous nous intéressons aux petites choses du quotidien qui peuvent avoir un impact important.

Nachhaltigkeit Im Alltag 4

Certaines personnes comme Greta Thunberg nous permettent de prendre conscience de divers enjeux tels que la durabilité. Mais comment passer de la théorie à la pratique ? Même à notre échelle, nous pouvons contribuer à améliorer la situation dans son ensemble. Alors ne tardons plus pour commencer, car en matière de durabilité, il n’est plus minuit moins cinq, mais plutôt minuit moins deux.

Défi n°1 : dire au revoir au plastique

D’ici fin 2021 au plus tard, les emballages en plastique devraient vraiment appartenir au passé. Mais les sacs en plastique, alors ? On se souvient bien de la fameuse scène avec Kevin (Maman, j’ai raté l’avion) : ils peuvent nous lâcher à tout moment. Quid des pailles ? Les modèles réutilisables en acier inoxydable sont bien plus jolis. Et les bouteilles en plastique ? T’est-il déjà arrivé de presser accidentellement la bouteille en buvant ? Cette petite douche surprise n’est jamais vraiment la bienvenue.

Mais venons-en à la raison principale : les déchets plastiques finissent dans la mer et l’océan, se séparent en plusieurs morceaux, mais sans se dégrader complètement. La triste réalité est qu’ils peuvent ensuite se retrouver dans l’estomac de certains animaux.

Nachhaltigkeit Im Alltag 3

Solution n°1 : aliments (non) emballés

La meilleure solution est effectivement d’essayer d’éviter les aliments emballés. Cela ne fera pas disparaître le problème, mais permettra d’éliminer beaucoup d’emballages en plastique de ton panier de courses, car il est tout à fait possible d’acheter des aliments frais non emballés – tout en profitant du marché hebdomadaire ou des épiceries bio et de la ferme.

Tu songes aux sacs en papier ? Tu vas clairement dans la bonne direction. Cependant, les alternatives représentent seulement un intérêt lorsqu’elles sont composées de matériaux recyclés. C’est donc mieux si tu utilises tes propres sacs réutilisables, des modèles en tissu par exemple, lorsque tu achètes des aliments. L’avantage : tu peux les choisir de façon à ce qu’ils reflètent ton style, les peindre de façon créative ou les agrémenter d’un imprimé assorti à ta tenue.

Une petite soif ? Il existe une alternative fantastique aux bouteilles en plastique : l’eau du robinet. Alors profites-en. L’eau du robinet en France est globalement de très bonne qualité. De plus, c’est aussi bon pour le porte-monnaie.

Le local, c’est génial

Si tu en as la possibilité, pourquoi ne pas se rendre à la « ferme du coin » pour acheter du lait frais, par exemple ? Mais n’oublie pas d’emmener tes bouteilles vides pour les remplir sur place. Tu vis en centre-ville ? Pourquoi ne pas combiner cette virée shopping avec un week-end détente dans la nature ? Généralement, plus les produits sont locaux, plus les distances de transport sont réduites.


Les alternatives au plastique

Soyons honnêtes : il n’y a pas encore de véritables bonnes alternatives. La production de verre et de boîtes de conserve nécessite beaucoup d’énergie, et les résultats ne sont pas très bon en matière de bilan écologique. À terme, l’espoir repose sur les plastiques composés de matières premières d’origine agricole. Mais davantage de recherches doivent être menées dans ce domaine, car la compostabilité des matériaux n’est pas aussi évidente qu’on ne le pense.

Nachhaltigkeit Im Alltag 1

Défi n°2 : plus de durabilité à la maison

Nous pouvons tous contribuer à notre manière, et c’est déjà beaucoup. Mais par où commencer ? Chez soi, tout simplement. Nous avons l’audace de penser que dans presque tous les ménages, il est possible de rendre son quotidien plus durable grâce à quelques trucs et astuces simples.

Solution 2 : un stylo, du papier et toi

C’est parti pour une balade très conceptuelle. Le mot « balade » est à prendre au pied de la lettre, car il s’agit ici de déambuler tranquillement dans ton appartement, une feuille de papier et un stylo à la main, de préférence avec ta musique préférée en fond sonore. Maintenant, notons ce qu’il y a autour de nous : des bocaux, des vieilles serviettes, du linge de lit un peu abîmé, des appareils usagés, des cosmétiques néfastes, des vêtements peu respectueux de l’environnement.

Nous nous sommes demandés comment passer de la théorie à la pratique au début de cet article. Voici par exemple ce que nous pouvons faire… Au lieu de jeter les bocaux vides munis d’un couvercle à visser, nous pouvons les réutiliser pour la décoration et pour y mettre des céréales. Les vieilles serviettes, les draps et la literie se transforment en chiffons de nettoyage et en serviettes en tissu, remplaçant ainsi les serviettes en papier. Certains produits ménagers, tels que les filtres en papier pour cafetière, peuvent être remplacés par des produits qui génèrent beaucoup moins de déchets – tels que des filtres lavables, par exemple. Du shampoing à la crème pour la peau : les produits de beauté peuvent tout aussi bien se passer de microplastiques et d’huile de palme. En ce qui concerne notre garde-robe, mieux vaut miser sur la qualité plutôt que la quantité. De manière plus concrète, il s’agit ici de privilégier une mode plus durable et éthique.

Nachhaltigkeit Im Alltag 2

Défi n°3 : manger de manière plus consciente

En tant que personne autonome, tu es libre de manger ce que tu veux. Néanmoins, nous ne pouvons pas non plus nier certains faits. Et nous ne le voulons pas, car cela vaut le coup de s’y intéresser. Alors que la consommation de viande est en hausse dans le monde entier, l’empreinte climatique et les conséquences écologiques de la production de masse sont de plus en plus importantes. Certes, celles-ci ne sont peut-être pas perceptibles au niveau de notre cuisine, mais à l’échelle mondiale, il semblerait que nous ayons affaire au grand frère de Bigfoot.

Chaque décision consciente est importante. Et cela ne veut pas forcément dire qu’il faille renoncer à certaines choses. Pour avoir une approche de l’alimentation plus respectueuse de l’environnement et plus éthique, il faut sortir des grandes villes. Là-bas, tu verras que bon nombre d’agriculteurs s’engagent à pratiquer des méthodes d’élevage respectueuses des animaux et à produire dans le respect de l’environnement. Si tu veux manger de la viande de temps en temps, pourquoi ne pas l’acheter directement auprès d’une ferme biologique locale ?

Solution n°3 : notre article sur une alimentation végétale

Plus d'inspiration

Retour aux articles