« Tippets » pour la protection du climat : que puis-je faire ?

Que ce soit chez-soi ou en manifestant à l’occasion des « Fridays for Future » – nous pouvons tous contribuer à protéger le climat. De manière générale, toute réduction des émissions de CO2 a son importance. Voyons ensemble ce que nous pouvons faire dès maintenant.
Klimaschutz 1

C’est quoi, des « tippets » ? Il s’agit d’un néologisme « mojifié » formé à partir des mots « tips » et « snippets ». Nous entendons par là des conseils concis sur des sujets spécifiques, car cela vaut parfois mieux qu’un long discours.

As-tu déjà participé aux « Fridays for Future » ? Le mouvement social a pris de l’ampleur dans le monde entier, et la suédoise Greta Thunberg, qui en est à l’origine, n’est pas la seule à se faire entendre dans la sphère politique. Aux quatre coins du globe, des jeunes militants en faveur de la protection du climat descendent dans la rue pour défendre la planète.

Le changement climatique est considéré comme le plus grand défi actuel et ses effets se font déjà ressentir sur notre vie quotidienne – lorsque les températures changent radicalement en très peu de temps, par exemple.


Les « Fridays for Future », qu’est-ce que c’est ?


Des écoliers et des étudiants du monde entier se réunissent pour agir en faveur de la protection du climat sous la bannière « Fridays for Future ». Comme l’indique leur nom, ces manifestations ont lieu le vendredi pendant la période scolaire ou universitaire – et ce depuis le 15 mars 2019. Environ 1,8 million de personnes auraient participé à la première grève pour le climat « FFF ».

5 « tippets » pour la protection du climat

Klimaschutz 2

Le dioxyde de carbone (CO2) est l’une des principales sources de risque pour le climat terrestre. Pour apporter ta contribution personnelle à la lutte contre le réchauffement de notre planète, tu peux, dans un premier temps, vivre de manière plus économe en énergie et, dans un second temps, soutenir les énergies renouvelables – c’est la base.

Le dioxyde de carbone est produit lors de la combustion de sources d’énergie contenant du carbone. L’incidence d’une personne sur le bilan de CO2 dépend de son mode de vie. Ainsi, en tant qu’individus, nous pouvons donner le bon exemple. Penser que « de toute façon, je ne peux rien changer à mon échelle » est en réalité une erreur, car les leviers potentiels se trouvent juste devant nous.

Sur une plateforme de « Brot für die Welt », tu peux déterminer en ligne ton empreinte écologique.

Exemples d’émissions de CO2

• le chauffage
• les véhicules à moteur
• le trafic aérien
• la consommation de viande

Klimaschutz 3

1. Maison et chauffage

En matière de chauffage, tu as plusieurs possibilités pour limiter ta consommation d’énergie. En plus, c’est bon pour ton porte-monnaie : moins tu consommes d’énergie, moins tes frais de chauffage seront élevés :

• Ne mets pas le chauffage au maximum
• Baisse le chauffage la nuit, sans l’éteindre
• Ne place pas de meubles devant les radiateurs
• Ferme bien les portes et les fenêtres
• Veille à l’entretien de ton chauffage

Si tu te demandes pourquoi tu ne dois pas éteindre complètement le chauffage quand tu vas te coucher : un chauffage éteint prend beaucoup de temps à se remettre en marche le lendemain.

2. Cuisine

Tu aimes cuisiner ? Nous aussi ! Continue dans cette voie ! Il n’y a rien de mieux que de cuisiner soi-même dans le cadre d’une alimentation consciente. Mais ici aussi, tu peux économiser de l’énergie de manière efficace :

• Cuisine en utilisant si possible un couvercle
• Éteins la plaque cuisson dès que tu as fini de t’en servir
• Lorsque tu fais bouillir de l’eau, veille à prendre la quantité dont tu as besoin
• Utilise un cuiseur vapeur
• N’utilise pas le micro-ondes ou seulement pour de rares occasions
• Le but est de réduire autant que possible le temps de cuisson.

Pexels Sora Shimazaki 5938352

3. Salle de bains et lessives

Bien que s’engager en faveur de la protection du climat soit une bonne chose, tu n’es pas tenu d’appliquer coûte que coûte tous les « mojo tippets » à toutes les situations qui se présentent. Si tu as besoin d’un bon bain moussant pour ton « me-time » du soir, autorise-toi à le faire – une fois par mois, par exemple. À part cela, il existe d’autres moyens d’économiser de l’énergie dans la salle de bains :

• Ferme le robinet d’eau quand tu n’en as plus besoin
• Privilégie la douche au bain
• Ne reste pas trop longtemps sous la douche
• Remplis correctement ta machine à laver
• Lave ton linge à basse température en sélectionnant le mode lavage rapide

Nous nous surprenons tous à faire cela de temps à autre : nous passons notre brosse à dents sous le robinet, nous commençons à nous brosser les dents et oublions de le refermer. Mais promis, nous allons essayer de faire plus attention dorénavant !

Pexels Thirdman 5399969

4. Alimentation et shopping

As-tu déjà entendu dire que manger du soja, c’est mauvais pour la forêt tropicale ? C’est en partie vrai, car les plantations de soja entraînent la déforestation. Mais en vérité, ce n’est pas nous, les humains, qui en mangeons la majeure partie, mais les animaux d’élevage, qui émettent à leur tour du méthane et aggravent ainsi le bilan de CO2. En mangeant et en achetant de manière consciente, tu économises de l’énergie.

• Mange moins de viande
• Achète plus d’aliments locaux
• Privilégie les produits bio
• Opte pour des bouteilles réutilisables plutôt que jetables
• Évite les emballages

En produisant moins de déchets plastiques, tu protèges également les animaux aquatiques et les oiseaux, car une quantité considérable de ces déchets finit par se retrouver dans la mer et l’océan, et donc dans l’estomac de divers animaux vivants.

5. Trafic et voyages

Les vacances, c’est génial ! Elles nous permettent de se relaxer, d’évacuer le stress et de changer d’air. Pour certaines destinations, il faut bien sûr prendre l’avion, mais dans les faits, la France et les autres pays européens regorgent d’endroits magnifiques :

• Prends moins l’avion
• Déplace-toi plus souvent à vélo au quotidien
• Opte pour le covoiturage
• Adopte une conduite écologique
• Utilise les transports en commun

Si tous ces sujets te touchent droit au cœur, nos articles pour plus de durabilité au quotidien t’intéresseront probablement.

Plus d'inspiration

Retour aux articles