Vegans, cassons les clichés !

Végétariens, végétaliens, vegans, quelle différence ?

Vous vous êtes sûrement demandé un jour la différence qu’il y avait entre une personne végétalienne et une personne végétarienne, ou encore avec un vegan. Laissez-nous donc vous éclairer sur le sujet 🙂

On peut distinguer les végétariens des végétaliens et des vegans, même si ces trois modes de vie sont basés sur le même principe : le refus de l’exploitation et de la souffrance animale.

Les végétariens ne consomment pas de produits animaux tels que la viande, les oeufs et le poisson. Les végétaliens, eux, ne consomment aucun produits d’origine animale, c’est a dire le lait, le miel, les graisses animales… Enfin, les vegans ne consomment et n’utilisent au quotidien aucun produit d’origine animale, que ce soit pour l’alimentation, les habits, les produits d’entretiens ou la cosmétiques.

Certains d’entre-vous se diront, “mais c’est dangereux !” et vous n’êtes pas les seuls. 55% des non-végétariens pensent que ce régime alimentaire est dangereux pour la santé (Selon Opinion Way, 2012, US). Mais d’après les études sur le sujet, en adoptant une alimentation exclusivement végétale, accompagnée d’un mode de vie sain et équilibré, vous pouvez obtenir tous les apports énergétiques et en nutriments essentiels.

Faisons le point sur les idées reçues du régime vegan.

Idée reçue #1  Les vegans manquent de B12

Cette fameuse vitamine B12 (et la D3 en passant) qu’on trouve essentiellement dans les abats et les fruits de mer… Pas de soucis, les compléments alimentaires sont la pour vous apporter ces vitamines difficiles à trouver au quotidien dans votre alimentation. Qui n’a jamais fait de cure de Vitamine C en hiver ? 😉

Idée reçue #2 Les vegans ont des carences en fer et en calcium

Détrompez-vous ! En variant leur alimentation, les vegans puisent l’ensemble de leurs nutriments et minéraux. On trouve par exemple le fer dans les brocolis, les épinards, les petits pois, le choux. Saviez-vous qu’il y a plus de fer dans 100 g d’amandes que dans 100 g de viande. Si si 😉 On trouve du Calcium dans de nombreux légumes verts.

Idée reçue #3 Les vegans doivent se priver

Loin de là, et c’est même le contraire, car les vegans découvrent une multitude d’aliments dont nous ignorons souvent l’existence : l’açai, la farine de coco, le quinoa, le chou kale, le sirop d’agave, les graines de chia, les baies de goji, et j’en passe. Ça ne vous parle peut-être pas mais en diversifiant son alimentation, on se rend compte qu’une vaste diversité de vitamines, minéraux et nutriments essentiels sont aussi d’origine végétale. La nature est bien faite.

Chaque aliment a en effet son substitut : le soja pour la viande, les lait végétaux pour le lait de vache, les faux-mages à base de noix de cajoux pour le fromage… Nous vous conseillons le lait d’amande, c’est un délice ! Vous pouvez même le faire vous-même en 5 minutes (recette à venir, promis).

Les vegans prennent également plus le temps de redécouvrir les saveurs des aliments, tout en apprenant à les associer. Saviez-vous qu’ajouter un peu de jus de citron sur vos brocolis vous permet de mieux absorber le fer par exemple ? Qui l’aurait cru 😉

Dites nous si cet article vous a plu et n’hésitez à partager vos questions sur l’alimentation vegan.

Bonne journée vegan et healthy !

 

Crédit photo : vegansociety.com

Mojo Birthday Packs

Édition spéciale
129,96  104,99 
Édition spéciale
114,96  99,99 
Édition spéciale
109,96  94,99 
104,97  89,99 

Une pensée sur “Vegans, cassons les clichés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.